Marylin Smith Carsley

On ne peut pas cacher le cancer derrière un masque.

Contrairement à la pandémie planétaire, on ne peut pas aplatir la courbe du cancer; le cancer est une maladie tenace qui résiste en dépit des circonstances environnantes et qui bouleverse tous les membres de la famille des patients, en particulier les enfants. La préoccupation sans doute la plus profonde pour les parents atteints de cancer, c’est de gérer traitement et symptômes tout en prenant soin des enfants et dans certains cas, de veiller à leur scolarité à la maison.  Comment les familles arrivent-elles à naviguer entre ces écueils? Comment arrivent-elles à parler franchement avec leurs enfants de leur maladie, tout en continuant à les éduquer et à les divertir?

Les restrictions causées par la COVID-19 ont considérablement limité la capacité de L’espoir, c’est la vie de continuer ses activités dans ses locaux, bien que de nombreux programmes et activités soient maintenant offerts en ligne. Cependant, il n’est pas sûr que tous les enfants aient accès à un ordinateur ou à une tablette ou même à des connexions fiables avec Internet.

De nombreuses  ressources sont disponibles pour les familles dont les enfants ont moins de 18 ans. Par exemple, Sandy Lipkus, la coordonnatrice du programme En famille de L’espoir, c’est la vie, a rédigé 3 livrets: Parler aux enfants du cancerParler aux enfants du cancer avancé et de la fin de vie et Parler aux enfants de la perte d’un être cher. Disponibles en français et en anglais, ils fournissent un aperçu remarquable aux parents désireux de parler honnêtement et franchement à leurs enfants du diagnostic de cancer.  Ces livrets peuvent être téléchargés gratuitement en cliquant ici https://www.hopeandcope.ca/young-adults-young-families/en-famille/. Pour ceux qui n’ont pas accès à l’Internet, il suffit de contacter directement Sandy Lipkus (slipkus@jgh.mcgill.ca) et elle sera très heureuse de vous en envoyer des copies.

  • Au cours des 4  semaines de juillet, L’espoir, c’est la vie a offert en ligne un programme de création artistique sur une base hebdomadaire,  destiné aux enfants de 4 à 9 ans  et pour les ados de plus de 10 ans.

Pour ceux qui ont accès au numérique, voici quelques autres ressources qui peuvent s’avérer utiles.

Camps de jour appliquant tous la distanciation sociale :

Centre de bien-être pour le cancer de l’Ouest de l’île

  • Zoomez avec le bien-être pour enfants (français)

o   https://wicwc.com/fr/zoomez-avec-le-bien-etre-pour-enfants/

Des parents expliquent  ce qu’est un diagnostic de cancer à leurs enfants (Une famille de marionnettes). Disponible en anglais seulement, très bon pour des enfants d’école élémentaire.

L’espoir, c’est la vie propose d’excellentes idées pour stimuler les enfants et leur permettre de garder des contacts sociaux. On recommande aux parents de consulter régulièrement lespoircestlavie.ca pour les mises à jour.